Seite 1 von 2

Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Sa 26. Mai 2018, 19:36
von theoderich
French air force outlines requirements for H160M helicopters
The French air force has requested 38 Airbus Helicopters H160Ms as its share of the country's tri-service medium-category rotorcraft acquisition.

To be acquired under the hélicoptère interarmées léger programme, Paris has indicated a total requirement of 169 helicopters, with deliveries to begin around 2025.

All of the air force's H160Ms are to be capable of performing air-to-air refuelling, says Lt Col Eric Goffinon, commander of the service's helicopter component, although it will not require refuelling probes for the entire inventory.

The H160M must be able to receive fuel from both Lockheed Martin KC-130s and Airbus Defence & Space A400Ms. "It is a challenge for Airbus," says Goffinon, "but they are working on it."

With the H160Ms to replace the air force's inventory of H125M Fennec and SA330 Puma helicopters, they are to be equipped for a broad range of missions, including search and rescue, intelligence surveillance and reconnaissance, close air support and air interception.

Those destined for close air support tasks will be equipped with a 20mm cannon and guided rockets.

The air force is also investigating the potential integration of a pilot-controlled 7.62mm gun, to be used for the interception of light aircraft. However, if this cannot be achieved, it will continue to deploy with a sniper on board.

"We want the H160M to be capable of finding and neutralising light aircraft and UAVs," says Goffinon.
https://www.flightglobal.com/news/artic ... el-448858/


Airbus Helicopters has additional HForce customers in its sights
The airframer is in future likely to look at adding HForce to the H160M, he says, again for its French customer.
Goffinon says the air force will use the new 6t-class helicopters to replace aged H125M Fennec and AS330 Puma fleets.

To replicate the missions performed by these legacy types, the H160M will need to be configured for air-to-air refuelling, he says, as well as fielding a specific sensor for air interception missions over major French cities.
https://www.flightglobal.com/news/artic ... -i-448848/


Le H160M sous l’uniforme (12. Februar 2018)

Bild
A l’occasion des journées de l’aérocombat organisées à Pau par l’Alat, Airbus Helicopters avait amené le premier prototype du H160.

Airbus Helicopters avait également fait le déplacement avec deux petites maquettes présentant son nouvel appareil de 6 tonnes (estimation de la masse max au décollage) aux couleurs de l’Armée de Terre.
https://www.aerobuzz.fr/breves-defense/ ... luniforme/


En attendant le H160, l'armée va louer des Dauphin pour remplacer ses antiques Alouette (19. Januar 2018)
Les hélicoptères de liaisons Alouette III, les dernières au monde encore en service dans la marine sur le porte-avions Charles-de-Gaulle, vont être retirés du service pour être remplacé par des Dauphins loués à une compagnie privée. D'autant que l'armée ne recevra ses premiers H160 dans le cadre du programme HIL (Hélicoptères interarmées légers) qu'en 2028. Pas sûr effectivement que l'Alouette III 316B, conçue et fabriquée par Sud-Aviation puis mise en service en 1962, sera encore en état de voler à cette date-là pour leur remplacement complet par le HIL, dont le programme doit être décalé... après avoir été avancé.
https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 65344.html


La Loi de programmation militaire 2019-2025

https://www.defense.gouv.fr/portail/enj ... -2019-2025
  • Le programme « Hélicoptère interarmées léger (HIL) » destiné à renouveler six flottes d’hélicoptères légers des trois armées avec un large spectre de missions opérationnelles sera lancé en 2022. Par ailleurs, le programme destiné à améliorer les capacités d’autodéfense des hélicoptères et des avions de transport et de mission (SAHAT) sera initié pour un lancement en réalisation en 2025.
    https://www.defense.gouv.fr/content/dow ... 1_0001.pdf

Hélicoptère interarmées léger (HIL)

http://www.doppeladler.com/forum/viewto ... f=7&t=4622

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Mo 11. Jun 2018, 15:25
von theoderich

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Di 12. Jun 2018, 12:29
von theoderich

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Mi 13. Jun 2018, 19:00
von theoderich
Eurosatory 2018: Tri-service H160M designs presented
Speaking to Shephard Jean-Eric Vague, operational marketing at Airbus Helicopters, said that the differences between the H160M compared with the civil version include: modified landing gear for ship landing; the addition of a naval radar; electronic support measures and a tactical display for the operators.

Potential operational uses include command and control missions for the army and anti-surface warfare for the navy.

The naval version will have foldable rotorblades which will be the blue edge design found on the commercial H160. The aircraft will also be equipped with a gate machine gun, an missile, tactical radar and manned-unmanned teaming capabilities with UAVs such as the Airbus VSR700.

Meanwhile, the army variant will house a laser-guided rocket, machine gun, cannon, EOS imaging sensor and multi-domain communication capabilities.

The air force has a requirement for air-to-air refuelling capabilities as well as airborne early warning and control.

In addition, the helicopter will have the flexibility to be reconfigured for the different services, depending on the mission requirement at the time.

At the moment France is looking to acquire 170 of the aircraft, around 80 for the army, 50 for the navy and 40 for the air force.
https://www.shephardmedia.com/news/defe ... -presente/

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Di 18. Sep 2018, 17:47
von theoderich
De-risking activities under way for H160M development
A firm contract to officially launch the H160M is expected in 2022, supporting first deliveries after 2025, says Bernard Fujarski, senior vice-president of the programme.

"In the meantime, we are working extensively with the French defence ministry and the armed forces on de-risking studies where we are working on several topics and pre-development activities," he says.
https://www.flightglobal.com/news/artic ... en-451987/


Le parc d'hélicoptères des armées : une envolée des coûts de maintenance, une indisponibilité chronique, des efforts qui doivent être prolongés

Rapport d'information n° 650 (2017-2018) de M. Dominique de LEGGE, fait au nom de la commission des finances, déposé le 11 juillet 2018
Répartition du parc d'hélicoptères du ministère par armée en 2017
  • Armée de terre
    • Flotte
      • Gazelle
      Effectif
      • 102
      Âge moyen
      • 32
    • Flotte
      • Fennec
      Effectif
      • 18
      Âge moyen
      • 23
  • Marine
    • Flotte
      • Alouette III
      Effectif
      • 19
      Âge moyen
      • 45
    • Flotte
      • Dauphin SP
      Effectif
      • 8
      Âge moyen
      • 23
    • Flotte
      • Pedro-Panther
      Effectif
      • 19
      Âge moyen
      • 23
  • Armée de l'air
    • Flotte
      • Fennec
      Effectif
      • 40
      Âge moyen
      • 24
    • Flotte
      • Puma
      Effectif
      • 23
      Âge moyen
      • 39
V. UNE HOMOGÉNÉISATION DES FLOTTES QUI DOIT ÊTRE RECHERCHÉE : L'EXEMPLE DE L'« HÉLICOPTÈRE INTERARMÉES LÉGER » (HIL)

[...]

Dans le but de réduire ces difficultés et les coûts du soutien, le ministère des armées a lancé un projet visant à remplacer certains hélicoptères légers des trois armées par un appareil unique de base civile militarisé, l'hélicoptère interarmées léger (HIL). Six flottes d'hélicoptères de manoeuvre (Gazelle, Dauphin, Panther, Alouette III et Fennec de l'armée de terre et de l'armée de l'air) sont concernées, dont l'âge moyen sera supérieur à 42 ans à l'horizon 2028.

En février 2017, le comité ministériel d'investissement (CMI) a fait le choix du modèle H160, conçu par Airbus Helicopters. Les appareils de cette flotte seront adaptés en fonction de leur mission et de leur contexte d'emploi, mais les armées conserveront une base commune aussi large que possible avec la version civile. L'expression des besoins de spécifications de chaque armée se poursuit et la livraison n'interviendra qu'en 2028 (cf. infra). À partir de 2030, le retrait des Puma devrait également être compensé par une livraison de H160 pour l'armée de l'air et de NH90 supplémentaires pour l'armée de terre.

Ces délais peuvent paraître longs alors que la première flotte d'ancienne génération (Alouette III) sera bientôt retirée du parc [La loi de programmation militaire pour les années 2019 à 2025 organise une compensation partielle de ce décalage entre ce retrait et la livraison des premiers H160.].
http://www.senat.fr/rap/r17-650/r17-650 ... tml#toc200


La Marine nationale intéressée pour louer des H160 (14. Juni 2018)
Avant l’arrivée des nouveaux HIL, qui seront développés sur la base du nouvel hélicoptère d’Airbus, la Marine nationale est intéressée pour louer des H160 et devenir ainsi l’une des premières utilisatrices de cette machine, dont la mise en service de la version civile est prévue en 2019.

Cette location fait l’objet de discussions dans le cadre de l’appel d’offres portant sur la « « flotte intérimaire », qui va permettre à l’aéronautique navale française de retirer du service ses antiques Alouette III (celles de la série 319, dont une quinzaine est encore en parc) et faire la soudure en attendant l’arrivée des futurs HIL Marine après 2025.

Solution temporaire actée par la nouvelle loi de programmation militaire, le marché pour la flotte intérimaire, que la marine souhaite voir mise en place en 2020, portera sur la location auprès d’un opérateur privé d’une quinzaine d’hélicoptères. Il s’agira pour l’essentiel de machines de la famille Dauphin, qui auront vocation à opérer depuis les bases terrestres ou les bâtiments de la Marine nationale. Mais il pourrait donc y avoir dans ce parc quelques H160. « C’est une option très intéressante car elle nous permettrait de tester et prendre en main cette toute nouvelle machine avant l’arrivée des HIL », explique un officier. Selon nos informations, l’idée est de louer quatre H160, qui seraient employés depuis le littoral pour des missions de recherche et de sauvetage au large des côtes françaises, sachant que la marine opère des plots SAR en Atlantique, Manche et Méditerranée. Les H160, qui disposent d’une bonne allonge, permettraient notamment d’économiser le potentiel des Caïman Marine (NH90) actuellement mobilisés pour ces missions et qui pourraient se consacrer aux opérations plus sensibles (lutte anti-sous-marine et anti-surface, transport opérationnel...)
Il permettra de remplacer, au sein de l’aéronautique navale, non seulement les vieilles Alouette III de l’escadrille 22 S (*), mais aussi, à terme, les 16 Panther, 3 Dauphin Pedro et 8 Dauphin dit de « service public » dont disposent actuellement les flottilles 35F et 36F.

(*) les 7 Alouette III de la série 316 sont remplacée dès cette année par la location temporaire (pour le moment jusqu’au 31 décembre 2023) de quatre H155 Dauphin auprès de la société NHV France. Ces appareils, destinés à la formation des pilotes de la Marine nationale, font partie d’un marché distinct de l’appel d’offres pour la flotte intérimaire.
https://www.meretmarine.com/fr/content/ ... r-des-h160

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: So 25. Nov 2018, 17:08
von theoderich

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Mo 27. Mai 2019, 19:38
von theoderich
Le programme du futur hélicoptère Guépard avancé d’un an

Bild
https://www.defense.gouv.fr/actualites/ ... ce-d-un-an


Florence Parly, ministre des Armées, baptise le futur hélicoptère interarmées léger le « Guépard » et avance sa livraison

Bild

Bild

Bild

Bild
A cette occasion, elle a annoncé sa décision d’anticiper le lancement du programme HIL en 2021, au lieu de 2022 tel que prévu dans la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025. Les premières livraisons des 169 hélicoptères Guépard, soit 15 de plus que la cible de la précédente LPM, pourront intervenir dès 2026 au lieu de 2028.
https://www.defense.gouv.fr/dga/actuali ... -livraison

Der Start des Programms HIL wird auf 2021 vorgezogen - im LPM 2019-2025 war dieser noch für 2022 geplant. Die ersten der 169 Hubschrauber (15 mehr als im alten LPM) werden ab 2026 bis 2028 zulaufen.











Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Mi 6. Nov 2019, 19:22
von theoderich

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Do 6. Feb 2020, 21:37
von theoderich
Le ministère des Armées lance les premiers développements militaires de l’hélicoptère Guépard

https://www.defense.gouv.fr/dga/actuali ... re-guepard

Die DGA hat am 30. Dezember den Auftrag zur Konzipierung der Militarisierung des H160 an Airbus Helicopters und Safran Helicopter Engines vergeben. Dieser umfasst vor allem die Adaptierung der Bordinstrumente, der Sensorik und der Kabine, um von Schiffen der Marine Nationale aus operieren zu können. In Zusammenarbeit mit dem Generalstab läuft außerdem die Ausarbeitung der Leistungsbeschreibung des "Guépard" und seines Wartungssystems, um das Programm ab 2021 starten zu können.

Re: Hélicoptère interarmées léger (HIL)

Verfasst: Mi 12. Feb 2020, 06:42
von Berni88